mercredi 18 janvier 2012

Pourquoi un parcours a besoin d'un architecte de golf ? Partie 2 de 3

Développer une vision à long terme pour le parcours

Un parcours de golf est un espace vivant, en constante transformation et ainsi, le développement d'une vision à long terme pour ce dernier offrira un cadre à l'intérieur duquel le club pourra travailler à son amélioration constante.

La vision à long terme développée par l’architecte en collaboration avec le club se formalise dans un plan d’ensemble. Ce dernier constitue donc un outil permettant à la direction du club de planifier ses actions et d’orienter ses investissements dans une vision claire permettant une amélioration progressive du parcours. Il prend en compte les réalités physiques et budgétaires du club de golf et a pour objectif principal d’assurer l’efficacité et la réussite de chacun des investissements conduits par le club sur une période de 5 ans, 10 ans ou potentiellement 25 ans.

Une étude réalisée sur les parcours de golf au Québec en 2002 révélait qu'un club investit en moyenne 42 000 $ sur l'aménagement du parcours par année. Dans un contexte de ressources financières plus limitées, le plan d’ensemble prend particulièrement son sens puisque chaque dollar investi doit être investi de façon stratégique.

En visitant les parcours, je constate souvent que des investissements majeurs sont effectués sur des éléments qui n’auront que très peu d’impact sur le parcours. Par exemple, un club construit un départ arrière sur un trou plutôt que de solutionner un problème de drainage au cœur de l’allée. 5% des joueurs utilisent le départ arrière, alors que 100% des joueurs devront composer avec une allée détrempée.

Le plan d’ensemble doit définir une orientation pour l’évolution du parcours. Ceci assure la viabilité des investissements. Si un club a peu de moyens financiers pour effectuer des travaux, il en a encore moins pour les recommencer.



Extrait d'un plan d'ensemble effectué en 2011, notez que chaque intervention est précisément identifiée, le plan d'ensemble est un outil permanent pour le club. L'ordre de priorité est établi par le numéro entre paranthèse sous les images. Une fois toutes les interventions (1) effectuées, souvent les plus simples, il est possible de passer aux interventions (2) et ainsi de suite.

Un parcours de golf étant un espace vivant, il est d’autant plus important de comprendre les dynamiques qui vont influencer l’évolution du parcours. La plantation d’arbres est sans doute le meilleur exemple à ce niveau, tel que discuté dans Élément no 4: Une stratégie pour les arbres
Vues obstruées, perte de l’échelle du site et problématiques d’entretien sont tous des résultantes de plantations effectuées sans planification. Le plan d’ensemble peut donc entraîner des réductions de coûts d’entretien par l’apport de solutions durables à des problématiques récurrentes.

Une fois le plan d’ensemble adopté par les autorités du club, il est capital de bien communiquer les actions à la clientèle et de maintenir le cap. La patience est souvent requise, spécialement dans le contexte d’un budget limité, car les interventions sur le parcours sont souvent subtiles mais au bout de 3 ou 4 ans, les transformations commencent à prendre leur ampleur.

Le plan d’ensemble améliore le parcours en fonction de sa composition, de son environnement immédiat et des éléments qui en font un lieu unique. Il amène le parcours à atteindre son plein potentiel. Plus encore, à travers la réalisation du plan d’ensemble, l’architecte aide à définir l’identité de votre parcours (à suivre…)

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire